Il n’est pas toujours évident de se mettre à l’écriture… surtout lorsqu’il s’agit de formuler la Raison d’être de son entreprise. Qui n’a jamais eu le syndrome de la page blanche, forme amoindrie de la procrastination ? Voici quelques conseils pour vous aider à « surmonter » l’angoisse du vide…

Quelques exemples d’entreprises qui ont formulé leur Raison d’être

Voici quelques exemples également pour vous inspirer :

 « Apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre »

DANONE

« Organiser les informations à l’échelle mondiale dans le but de les rendre accessibles et utiles à tous »

GOOGLE

« Proposer une vaste gamme d’articles d’ameublement, esthétiques et fonctionnels, à des prix si bas que le plus grand nombre pourra les acheter »

IKEA

« Apporter l’inspiration et l’innovation à tous les athlètes dans le monde »

NIKE

« Rendre accessible au plus grand nombre le plaisir et les bienfaits du sport » 

DECATHLON

Les 5 astuces pour bien formuler sa Raison d’être

n°1 : la jouer collectif

Ne pensez pas que la Raison d’être puisse être seulement le fruit des « têtes pensantes » de l’entreprise, ou bien des « sachants » extérieurs (agence de com, pub, etc.) L’intelligence collective est votre meilleur atout.

n°2 : être simple

Evitez au maximum la langue de bois, préférez les mots incarnés que vous employez souvent et qui ont du sens pour vos collaborateurs : c’est le lexique de votre entreprise, son ADN.

n°3 : y revenir

Il est normal que l’émergence de votre Raison d’être se fasse par un processus d’itération : vous allez y revenir, et c’est normal. La création fait partie d’un temps biologique.

n°4 : multiplier les regards

J’aime beaucoup cette citation que je partage avec vous :

Le capital immatériel de votre entreprise est construit par la multiplicité des regards : ceux des collaborateurs en interne, ceux de vos prestataires, ceux de vos clients, ceux de vos partenaires et autres. C’est au croisement de ces regards que se trouve votre Raison d’être.

n°5 : se rassurer

Le cadre juridique reste normatif et pragmatique. Pas besoin donc de réinventer le fil à couper le beurre et d’être d’une créativité incroyable. Il s’agit simplement de faire le lien entre vos aspirations et votre vie concrète.

Pour en savoir plus, c’est ici. Et pour la page du gouvernement sur la Loi Pacte c’est ici.

Partagez cet article